Calage de votre parapente

Horizon-parapente-CALAGE
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Visualisation d'un calage

Depuis que nous proposons le calage complet avec un visuel en couleur, l’interprétation n’est plus réservée aux professionnels. Vous pouvez vous aussi lire en un coup d’oeil ces informations :

Comment lire les données ? 

Le tableau se présente comme si vous êtes face à la voile lors d’un gonflage, La demi aile droite sur la gauche de la feuille et les A (avants) en haut de la feuille.

Pour chaque colonne vous trouvez :

  • En haut, vous avez les positions des suspentes A, en partant du centre marqué par un trait rouge. Exemple DA01…
  • En dessous, la cote mesurée.
  • Encore en dessous l’écart avec la cote usine
  • Ensuite l’écart de calage avec le A de la même cloison (O dans ce cas, A/A).
  • Enfin un petit rond de couleur qui vous indique directement la situation, vert – Ok, orange – limite, rouge – hors calage. Toujours vert pour le A, c’est la référence…
  • La mesure suivante est la cote mesurée du B
  • Encore en dessous l’écart avec la cote usine.
  • Ensuite l’écart de calage avec le A de la même cloison.
  • Enfin un petit rond de couleur qui vous indique directement la situation, vert – Ok, orange – limite, rouge – hors calage.
  • La mesure suivante est la cote mesurée du C
  • Encore en dessous l’écart avec la cote usine.
  • Ensuite l’écart de calage avec le A de la même cloison.
  • Enfin un petit rond de couleur qui vous indique directement la situation, vert – Ok, orange – limite, rouge – hors calage.
  • Et ainsi de suite D, E…
  • Les dernières mesures sont celles des freins.

Globalement, si tous les points sont verts, c’est que le calage est bon.

Si nous trouvons du jaune ou du rouge, nous regardons si l’écart est négatif, voile cabreuse, ou positif, voile piqueuse. Nous agissons sur les longueurs de suspentes pour rentrer dans les tolérances, et ensuite nous allons mesurer le tableau de recalage, et l’ajouter au rapport.

Voici l’exemple d’une voile avec un suspentage en Aramide non gainée à tous les étages. Les suspentes commencent à s’effilocher et donc à raccourcir:

Ici c’est un calage cabreur, car les Arrières on plus raccourcis que les Avants on le voit aux chiffres d’écarts négatifs avoisinant les 30 mm par endroit :

Nous l’avons bien évidemment recalée sérieusement avant de la rendre à son propriétaire… 

Sur certaines voiles, avec de grandes cordes centrales (biplace aile A XL) nous pouvons tolérer 1 ou 2 points jaune, sans que cela n’affecte les qualités de vol.

Les tolérances sur les commandes sont différentes de celles sur les autres suspentes : En négatif, -50 mm est en général encore acceptable, en positif (commandes trop longues), 150 ou 200 mm ne posent pas de problèmes : il est facile de raccourcir les commandes avec des tours de frein si cela s’avère nécessaire.

Retour haut de page